AndréA

Plasticienne touche à tout, j’utilise différents supports et matières suivant l’envie du moment. Sensible au contexte de surconsommation, j’ai à cœur d’utiliser des matières ou objets ayant déjà vécus. Cette transformation et réadaptation donnent encore plus de sens à cette seconde vie très souvent improbable. A mon sens, l’esprit de détournement, le recyclage, sont vivifiants pour la création. Très attirée par les objets « vintage », j’aime pouvoir les mettre en scène dans une situation inattendue.

Inspirée par un canard jaune en plastique issu d’une pêche aux canards de mon enfance, j’ai conservé cet objet depuis des années. En mixant le côté ludique de ce souvenir d’enfance, avec des aspects au visuel piquant, un peu trash parfois, j’associe des notions souvent aux antipodes, ce qui donne un résultat assez surprenant et drôle.

Au début, j’ai commencé par découper en deux ce canard, qui me sert donc de moule à mes sculptures à base de plâtre, une base fragile et qui à terme sera hors d’usage. Il s’agit de demi-canard, travaillé des deux côtés et visible dans les deux sens.

Chaque sculpture est unique, née de divagations parfois un peu folles, et ornée de peinture, vernis, scotch, colle, clous, dentelle, tissu, pièces métalliques, et parfois petits objets en plastique. Ces créations fragiles et délicates malgré l’aspect rock et punky sont présentées dans une boite en plexiglas (20x20x10) qui sert d’écrin, (et peut être présenté de diverses façon: posée, ou bien fixée au mur avec des tiges filetées apparentes par exemple, pour rester dans le même esprit que la sculpture).

Cette collection de « Crazy Ducks » donne l’opportunité de faire aussi des assemblages abracadabrants de plusieurs modèles, ou bien sous forme de duo, comme une allégorie à la mixité, et à la recherche de sa moitié.

651 bd Pierre Sauvaigo, 06480 La Colle-sur-Loup

contact@galerieinattendue.com

Tél: 09 81 46 31 55

  • Facebook Social Icon