Anna Gorczynska

« Chaque printemps nous apporte un souffle du renouveau, la vie naissante et l’amour partout dans l’air. Chaque année je prends le chevalet et je sors dans la nature. Je peins juste ce que je vois et ce qui m’emporte tant. Je me laisse guider par une petite folie printanière que je vous présente ici sous forme de ces deux peintures de fleurs d’il y a deux ans. Un bougainvillier et un cerisier. »

Anna Gorczynska est une artiste peintre d’origine polonaise. Elle a effectué ses études en faculté de peinture à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles (1990-91) et à l’Académie de Beaux-Arts de Varsovie (1991-95) dans l’atelier de Stefan Gierowski, éminent représentant de la peinture polonaise contemporaine. En 1995 Anna a obtenu son diplôme de master des beaux arts. Ses peintures se trouvent dans des collections privées en Pologne, Allemagne, aux États-Unis, Grande Bretagne et en France. Elle peint ses tableaux par cycles.

Il y a eu un cycle dédié aux arbres, leurs apparences et faces cachées. Les peintures à l’huile sur toile maintenues dans les tons gris et bruns représentaient des « mystères ». Elles étaient le fruit d’une fascination par des visions transcendantes de l’au-delà, inspirées par la nature des arbres et la mythologie scandinave dans laquelle l’arbre Yggdrasil connectait la vie sur terre à la vie céleste, vie divine.

Un autre cycle, composé de toiles de petit format, décrivait « la vraie vie » des cafétérias, à la fois bruyante et silencieuse. C’étaient des images volés, dessinés en cachette qui représentaient sous forme simplifiée tout type de clientèle: les gens fortunés, les touristes, les ivrognes, les heureux et les dépressifs.

En 2001, Anna s’est installée à Montpellier. Inspirée par les paysages du Languedoc, rythmés par les vignobles et parsemés de petits villages médiévaux, elle a peint le cycle    « Vignes et villages ». Cette série était composée de travaux sur papier et sur toile, avec comme point culminant des tissus de grand format (2mx2m) peints à l’acrylique.

Fin 2004 elle déménage vers la Côte d’Azur. Comme beaucoup d’autres peintres, elle succombe à la beauté et la luminosité de cette région. Fascinée par la mer, les formes végétales exotiques et les couleurs, elle peins ce monde hypnotique et surréaliste  en mettant en évidence les courbes et les lignes décoratives.

En même temps Anna reste sous le charme de la création enfantine (elle anime les ateliers des arts graphiques pour les enfants) impressionnée par la pureté de l’expression libre de ses élèves.

A partir de 2012 Anna se lance aussi dans le peinture murale en coopération avec l’artiste peintre Bernard Heloua-Grimaldi qui l’introduit dans le monde fascinant du trompe l’œil au grand format. Cette nouvelle approche demande beaucoup d’élan, d’imagination de précision et de rigueur. Les peintures sur les façades de plusieurs étages représentent souvent les motifs végétaux et architecturaux.

Simultanément Anna continue son travail sur toile avec des paysages et la végétation de la Côte d’ Azur. D’abord en utilisant les aplats et maintenant plus à la façon aquarelle avec des surfaces diluées.

Anna peint le monde qui est autour d’elle et qui l’émerveille. Elle exploite les mêmes sujets, toujours aussi inspirants. Ce qui change c’est sa façon de les percevoir et de les représenter à travers les nouvelles formes picturales qu’elle découvre et développe progressivement.

651 bd Pierre Sauvaigo, 06480 La Colle-sur-Loup

contact@galerieinattendue.com

Tél: 09 81 46 31 55

  • Facebook Social Icon