Jean-Luc Filippi

Jean-Luc Filippi est né à Nice. Dans le cadre de l’Université de Nice Sophia-Antipolis il a enseigné la photographie, le cinéma, la vidéo et la communication avant de se tourner vers l’optique expérimentale.

 

Depuis son plus jeune âge il se passionne pour l’automobile ainsi que pour la mécanique et le sport automobile.

 

L’histoire des maquettes automobiles démarre lorsque Jean-Luc tente de monter une maquette industrielle d’une Fiat 130 HP 1907, qui lui avait été offerte mais qui avait été endommagée par un incendie et devenue immontable. Déçu, Jean-Luc se sert du modèle et du plan pour la recréer entièrement dans les matériaux d’origine (métal, bois, ...)

 

Possédant une Berlinette A110, il crée ensuite la maquette de celle-ci car il pouvait démonter les pièces et la connaissait parfaitement sur le plan mécanique et carrosserie. Il a créé une réplique à l’echelle 1/5 avec tout qui fonctionne, excepté le moteur. Cette maquette a reçu le Prix Gulliver, médaille d’or au championnat d’Europe du maquettisme.

 

Le défi était de créer toutes les pièces. Si Jean-Luc Filippi ne maîtrise pas une technique, il cherche à l’apprendre.

 

Ensuite Renault lui a ouvert les portes du patrimoine Renault, lui permettant de prendre les mesures et des centaines de photos de la RE20 bi-turbo. Ici la technique est différente car le châssis est riveté et lui permet de découvrir une nouvelle technique et de rencontrer les mécaniciens et pilotes par la même occasion. En 2016 Renault a présenté la maquette à Monaco dans le cadre du Grand Prix Historique.

 

Ensuite Jean-Luc a voulu aborder de nouvelles techniques en réalisant la maquette de la Tyrrell 6 roues P34 et de la Lotus 49 avec un châssis en aluminium de 3/10 entièrement riveté à la main. Cette maquette a été présentée à Clive Chapman dont le père Colin Chapman était le fondateur de Lotus.

651 bd Pierre Sauvaigo, 06480 La Colle-sur-Loup

contact@galerieinattendue.com

Tél: 09 81 46 31 55

  • Facebook Social Icon