Bernard Héloua-Grimaldi

Je suis un scientifique de formation mais résolument artiste de cœur.

Mon appareil photo a toujours été mon « carnet de croquis »… Peintre muraliste durant plus de trente-cinq ans, mes maquettes proposées aux clients étaient composées à partir de photos créées pour l’occasion ou puisées dans ma photothèque… 

J’ai toujours emporté à l’épaule mon Nikon et ses trois objectifs, beaucoup plus attiré par les instantanés capturés « au vol » que par les photos composées… sauf avec ces dames, dont la plastique m'aura fasciné comme elle le fait pour les créateurs depuis toujours!

Ce que j’aime dans la prise de vue: chercher le meilleur cadrage pour transmettre l’harmonie et l’émotion d’une situation qui m'a séduit. Graphisme rigoureux de la composition, lumière et contrastes ont mes faveurs…

Depuis quelques années j'apprécie la rapidité de la capture de l’image avec mon téléphone mobile: il est maintenant devenu mon outil exclusif (Après des iPhones, aujourd’hui Xiaomi Note 10).

­

Muriel Hoss, Laboratoire Photo Hoss, à Antibes, a largement participé à l’impression des images proposées ici par la Galerie Inattendue.

Bernard Héloua-Grimaldi a passé des diplômes d’ingénieur et d’architecte, convaincu qu’il n’exercerait jamais ces métiers.

Après un séjour de six années passées au Sénégal où il a commencé à comprendre certains aspects de la vie (en côtoyant le monde d’en bas !!) qui l’ont convaincu dans sa démarche, il est rentré en France, où il a toujours vécu de son travail de peintre muraliste. Peinture monumentale —jusqu’à 1 200m2 (station RER avenue Foch, à Paris) — ou peinture plus intimiste (intérieurs chez des particuliers ou pour des entreprises), il est clair pour lui qu’il aime peindre en grand... Mais il a pris un grand plaisir à tenter de relever le défi de travailler avec minutie, mais quand-même sur des « gros-plans » : c’est le travail qu’il a le plaisir de vous présenter ici.

Bernard reste convaincu du fait que les réponses à ses questions essentielles résident dans une dimension inaccessible à nos sens communs. Il est fasciné par le mystère de l'être humain et séduit par les incessantes découvertes lors de ses cheminements, en ville ou ailleurs... C'est ainsi qu’il en est arrivé à narrer, à l'échelle urbaine, cette figuration peinte d'une « impossible réalité »... Son carnet de croquis ayant toujours été son appareil photo, il l'a aidé à affiner sa façon de regarder et à pousser, par le cadrage, le banal jusqu'à l'incompréhensible.

Aujourd'hui, c'est par sa peinture sur toile qu’il poursuit l'évocation de ce mystère : donner accès à une interrogation affinée de l'observateur qui saura situer le contexte de son panorama mais sans parvenir à définir ce qu'il y voit. C'est ici un écho à cette interrogation évoquée plus haut: « Je pense savoir me décrire, mais la définition de ce que je suis restera résolument sans réponse... ».

D’une figuration réaliste simple mais volontairement impossible, à une réalité parfaitement reproduite mais non-identifiable, le voyage est offert à celui qui croit savoir et qui finalement n'est pas sûr d'avoir tout compris...

651 bd Pierre Sauvaigo, 06480 La Colle-sur-Loup

contact@galerieinattendue.com

Tél: 09 81 46 31 55

  • Facebook Social Icon