HAETTEL PORTRAIT.jpg

Bernard Haettel

"Affranchi de la perception du réel l'esprit vagabonde et s'échappe en liberté dans un espace sans limite. Pour quelques secondes, quelques minutes, le temps s'est arrêté, effaçant ainsi l'agitation de l'instant. La mer toujours mouvante, nerveuse, est devenue  étale, lisse, calme, apaisée alors que le ciel a retrouvé son lent mouvement. Les rôles se sont inversés sur le fil de l'horizon.

 

 Une incitation à méditer sur l'intrigante incertitude du temps et de l'espace sur lesquels, tel l'oiseau des mers porté par les vents, s'évade, indolent et méditatif, l'esprit libéré de sa pesanteur."