KIKIB PORTRAIT.jpeg

KIKIB

KIKIB a une attirance pour les lignes, les traits, les couleurs, les aplats, les motifs, les feuilles métallisées. Crayon, encre, acrylique, pastel, parfois collage sont autorisés à dialoguer. L’acrylique rencontre l’encre, des feuilles d’or discutent avec l’acrylique, le pastel converse avec l’encre, les traits échangent avec la couleur qui débat avec les motifs, les lignes négocient avec les aplats…

 

KIKIB bavarde avec tout cela et tout ce bavardage silencieux raconte des histoires, des histoires émouvantes, drôles, tragiques, poétiques. Des histoires qui dénoncent, qui témoignent, qui glorifient ou qui rendent hommage…