Michel Gouaud

Niçois, enseignant, Michel Gouaud a, lors de ses nombreux voyages et au cours de dix années passées dans les îles (Vanuatu, Polynésie) découvert tous les arts, des grands classiques à ceux dits « premiers ». Ses créations sont le reflet naturel de ces diverses influences.

Depuis quelques années il se consacre à l’art à plein temps avec sérénité et jubilation.

Pour ses sculptures il utilise en priorité des matériaux de récupération, glanés principalement sur les plages du littoral qu’il arpente et photographie. Les pièces, teintées de poésie et d’humour, vont souvent par paires ou groupes, hymne au couple, à la famille, à l’amitié.

Au-delà de leur légèreté, les sculptures de l’artiste proposent une vision de l’amour véritable, à partir de bois flotté ou de vieux outils, auxquels il offre une seconde vie. L’apparente simplicité de ses œuvres figuratives véhicule des émotions simples qui touchent au cœur, portées par l’originalité de son regard. Son travail renvoie à un état de légèreté et de pureté où l’humour n’est pas exclu, comme en témoignent les titres de ses œuvres parfois prétexte à des jeux de mots pour l’artiste qui est aussi poète et parolier.

Même philosophie pour ses photos aux thèmes variés, insolites, où le regard de l’artiste magnifie le détail, l’infiniment petit – un morceau d’écorce, une plaque rouillée, pour en proposer de grands formats et leur donner une seconde vie, une seconde peau.

Si pour Michel Gouaud, « L’Art se conjugue au singulier », ses thèmes de prédilections restent pluriels et gravitent autour de l’amour, l’humour et l’humeur de l’artiste.

« Démiurge ou magicien ? L’artiste se dit passionné par l’idée de redonner vie à ce qui a cessé toute existence. Aussi a-t-il choisi de lui redonner un sens, une fonction, au-delà même de celle que la nature lui avait attribuée. L’art de Michel Gouaud est avant tout un hymne à la vie. Nice-Matin Cagnes du 30 octobre 2013

« Il expose des œuvres créées essentiellement à partir de bois flotté ou de vieux outils, auxquels il offre une seconde vie. L’apparente simplicité de ses œuvres figuratives véhicule des émotions simples qui touchent au cœur, portées par l’originalité de son regard. Son travail renvoie à un état de légèreté et de pureté où l’humour n’est pas exclu, comme en témoignent les titres de ses œuvres parfois prétexte à des jeux de mots pour l’artiste qui est aussi poète, parolier et photographe » Nice-Matin Cagnes du 3 mai 2016.

En 2013 il rejoint le Cercle des Artistes de Saint-Paul de Vence et participe depuis à l’animation culturelle du village ainsi qu’à toutes les expositions collectives : « Le volume », « Masques et totems », « Couleurs du printemps », Corps, accords », « Le Carré au Cercle », « Noël », « Liberté d’expression », « Faim d’Art », « Solstice d’hiver », « Mail art », « Crèches ».

  • 2013 Exposition personnelle « De Sel et de Sève »

  • 2015 Expo « Rêveurs forever » avec Christelle Dreux.

  • 2016 Mai Expo « Images in air » St Paul de Vence avec Chantal Cavenel.

  • 2016 Fév. Expo « De sève, de rêve et de rouille » Nice Galerie des Dominicains

  • 2016 (juin) Participation à « St Paul se danse » .

  • 2016 (août) Mostra Mercato de Bieno, Italie, avec Albino Angelo Marcolli et Michel Lizzani

  • 2016 (juillet/sept) Rejoint « Rencontre des Arts » pour l’exposition « Magie et féérie » à l’Aéroport de Nice

  • 2016 Expo collective avec Rencontre des Arts en sept à St Laurent du Var

  • 2016 Membre de l’Association Music Arts Passion Azur Club ( MAPAC)

  • 2017 Membre du Comité AIAP monégasque auprès de l’UNESCO

  • 2017 Février Expo « Des rouilles… émoi » Nice, Galerie des Dominicains

  • 2017 Mai Expo « La mer monte … à St Paul »

  • 2017 Juillet Expo collective Street Art and food à Monaco

  • 2017 Eté Expo collective « Mobilier revisité » à St Paul

651 bd Pierre Sauvaigo, 06480 La Colle-sur-Loup

contact@galerieinattendue.com

Tél: 09 81 46 31 55

  • Facebook Social Icon