Jean-Charles Stora

Sylvie Souton

Travail en collaboration entre Sylvie Souton, céramiste, et Jean-Charles Stora, sculpteur.

 

« Notre projet artistique s’inspire de l’idée de « résistance », la résistance des matières. Non pas comme une résistance qui s’oppose, qui sépare, mais une résistance qui partage, ajoute, fusionne, lie, dans le seul but d’être ensemble. »


Le travail de la terre de Sylvie Chany-Souton cherchera à être en harmonie avec le travail de l’acier de Jean-Charles Stora  ces deux matières peuvent s’associer, s’assembler, s’ajouter, se mélanger, se superposer, etc. C’est alors un travail d’assemblage où la résistance des matériaux serait plutôt en harmonie dans une recherche esthétique.

Jean-Charles Stora est né le 28 décembre 1955 à Alger. Il vit et travaille à Castagniers.

En associant l'acier à d'autres matériaux il se dégage d'étranges émotions.

Ce travail tente d’explorer les paradoxes sous toutes ses formes en recherchant les points d'équilibre entre différentes matières, la force de l'acier, la rudesse de la pierre, la fragilité du verre, la sensualité du bois...

Formes épurées qui s'assemblent pour un certain temps dans un espace unique.

Un espace de rencontre.

Les constructions de Jean-Charles Stora nous touchent parce qu'elles ne montrent que leur nature humaine, qui est d'être construite par un regard. Ainsi nous apprennent-elles à regarder vraiment: elles nous montrent que nous aussi construisons ce que nous regardons. Saisis par ce renversement, nous avons envie de dire qu'il est mystérieux; reconnaissons simplement que nous sommes alors profondément émus de comprendre ce qui est proprement humain dans toutes nos activités: la nécessité de construire ce que nous regardons.

Sylvie Souton réside en Lozère, sur les contreforts de la Margeride où elle a développé son atelier « la Terre Ronde » dès 2007. Elle a travaillé avec différents potiers puis approfondi ses techniques au Centre International de Formation aux Métiers d'Art et de la Céramique.

Elle s'est forgée une expérience en côtoyant d'autres créateurs lors de résidences artistiques, d'expositions ainsi qu'à l'Association des Métiers d'Art en Cévennes.

Son travail a été primé en France et en Italie et lui a permis d'intégrer les Ateliers d'Art de France en 2015.

Sylvie aime à pratiquer le Raku (technique ancestrale japonaise), mais n'hésite pas à y associer d'autres savoir-faire (performances avec Loul Combres, Jean-Charles Stora...) ou matériaux (métal, bois...).

Son personnage de prédilection, "la Demoiselle", se présente de multiples façons et se dédicace ainsi.

 

Naissance d'un secret

 

Courbes féminines exacerbées? Ou rondeurs maternelles?

La posture est sage, les lignes épurées.

Que ne nous dit pas ce visage estompé? Secret et clos,

Voilà que l'émail se craquelle! Secret écho,

Secret éclos !

 

Si les « demoiselles » sont toujours présentes dans l’atelier de Sylvie, d’autres personnages plus longiligne sont venus en agrandir la famille.

Le grès cuit à haute température ainsi que la porcelaine ont aussi pris résidence dans l’atelier « de la Terre Ronde » pour en enrichir la gamme.

Techniques utilisées:

 

Soudure à l’arc, brasure, travail de composition. L’acier brut est cintré, coupé, poncé, poli ou brossé. Il reçoit, des pierres taillées, des éclats de marbre, du cuir naturel peint, des racines et des nœuds de bois. Le tout est vernis ou peint.

651 bd Pierre Sauvaigo, 06480 La Colle-sur-Loup

contact@galerieinattendue.com

Tél: 09 81 46 31 55

  • Facebook Social Icon